Programmation scolaire

"Tant qu’on n’est pas sortis de son jardin, on croit que c’est le monde entier, alors qu’en réalité, ce n’est qu’un tout petit jardin." C’est le masque du chat qui parle, un des personnages de Comme si nous… l’assemblée des clairières. Que nous dit-il, ce masque de chat ? Qu’une nécessité nous tiraille, celle d’explorer. Et que quelque chose nous retient : la méconnaissance des horizons. Sans doute est-ce le rôle du théâtre que d’ouvrir ces horizons sans lesquels le monde se retrouve tout petit. On sait que dans le développement d’un enfant, l’imaginaire est une ressource essentielle. Au coeur du processus de construction de soi, il y a cette capacité à penser plus large, c’est-à-dire à inventer et à accueillir.

Programmer pour le jeune public, c’est toujours se poser cette question : qu’est-ce que ce spectacle rend possible ? Il y a d’abord ce besoin de faire une place au corps. Deux spectacles nous enseignent qu’on a le droit de bouger. La danse a d’immenses pouvoirs : elle soigne de tout si on gesticule comme il faut et en bonne compagnie (Salti). Elle est même capable de faire revenir les souvenirs enfouis d’un Petit Poucet devenu grand (Et si tu danses). La marionnette aussi est à l’honneur. L’objet animé ouvre toujours des chemins inattendus. On explorera ici des mondes engloutis (À petits pas bleus, La maison en petits cubes) et on apprendra que ce qui n’est pas visible n’est pas forcément perdu. Il y a toujours un horizon à découvrir, pour peu qu’on plonge plus loin. Demandez à la Petite Sirène d’Andersen : la soif de découverte ne connaît pas de fin. Ce qu’on veut, c’est suivre une piste verglacée dans les grandes plaines du Canada et céder à l’appel de la forêt avec Buck, le chien de traîneau de Jack London. Ouvrir les possibles passe parfois par la libération des gestes les plus simples. Comme dans Les Petites Géométries, il suffit de se saisir d’une craie pour se transformer en paysage et prendre de nouvelles dimensions. On a aussi le droit de se rêver ours vengeur pour sauver la forêt (La montagne magique), ou bien encore, avec Les fourberies de Scapin, jouer au redresseur de torts face aux vilaines traditions d’un temps révolu.

Dans le dortoir des filles agité par les conciliabules, Djamila de Comme si nous... a cette proposition : "On parle quand on veut. On s’explique comme on peut. Chacun essaye de dire ce qu’il a au fond de son coeur et on verra bien ce que ça donne. Déjà ça, c’est pas vraiment facile." Si nous avons un moyen d’aider les enfants, c’est en leur donnant quelques outils. Les faire jouer, écrire, danser, dessiner, pour qu’au détour d’un geste à eux ils découvrent des mondes pour tous.


TARIFS
Spectacle
> Maternelle / Élémentaire : 6 € par élève
Accompagnateur gratuit dans la limite d’un pour 10 élèves,
ou un pour 6 élèves dans les classes de maternelle.
Les accompagnateurs en plus seront facturés 6 €.

> Collège / Lycée : 8 à 10 € par élève
Accompagnateur gratuit dans la limite d’un pour 10 élèves.
Les adultes supplémentaires bénéficient du tarif réduit et jusqu’à 26 ans du tarif jeune.

Atelier : 45 € l’heure
Les interventions se font à l’école sauf indication contraire.

Visitegratuit dans la limite des places disponible, à partir du CM1 (durée : 1 heure).


CONDITIONS GÉNÉRALES
Les réservations se font par classe et par enseignant.
Les ateliers et l’accès aux représentations sont ouverts dans la limite des places disponibles.

PROCEDURE DE RÉSERVATION
Les demandes d’inscription à un ou plusieurs spectacles et aux interventions se font auprès de Loïc Bonimare, responsable des relations scolaires :
lbonimare@theatresaintmaur.com / 01 48 89 22 11

>> Vous recevrez par mail un devis de la billetterie pour chaque réservation.

Un préachat de 10 places – soit 60 € par représentation pour les maternelles et élémentaires – ou l’émission d’un bon de commande est obligatoire pour finaliser une réservation.
Le préachat doit être effectué ou le bon de commande émis dans le mois suivant la réception du devis. Passé ce délai, les places pourront être annulées et proposées aux classes sur liste d’attente.


SUIVI DES ENCAISSEMENTS
Les places doivent être réglées avant la représentation ou le jour-même.
Attention, aucun groupe ne sera autorisé à entrer en salle sans règlement de la totalité des places.

Le suivi des encaissements et des demandes particulières (ajout et retrait de places, demande de changement d’horaire, envoi de devis ou facture) se fera auprès de la billetterie : billetterie@theatresaintmaur.com / 01 48 89 99 10


ANNULATION
En cas d’annulation moins d’une semaine avant la représentation, les places seront dues.
Aucun report ou remboursement de préachat n’est possible.


MODE DE RÈGLEMENT
Espèces, CB ou chèque – Ordre : Régie Théâtre de Saint-Maur
Mandat administratif – sur présentation d’un bon de commande

Contact

Chargé des relations scolaires
Loïc Bonimare

01 48 89 22 11
lbonimare@theatresaintmaur.com

Chargée de billetterie
Amélie Michelin

01 48 89 99 10
billetterie@theatresaintmaur.com

Afficher :
Niveau de à   OK
Les spectacles à venir